lundi 5 mai 2014

150 ans et toujours en mouvement


Des Années folles à la guerre, de la révolution industrielle à la révolution informatique, toutes époques confondues, dans un montage organique mais signifiant, la chaîne de grands magasins britanniques John Lewis a célébré samedi dernier son 150e anniversaire avec une publicité événement, diffusée en grande pompe lors de l’émission Britain’s got talent, profitant ainsi de cotes d'écoutes d'environ 10 millions de téléspectateurs.

Surfant sur une reprise hyper mélodique des Kinks, cette publicité établit un lien quasi ombilical entre l’évolution de la société anglaise et celle de la marque, en prônant la diversité culturelle, des classes, des sexes, des âges et des styles. Les 99 secondes passent en un clin d’oeil, les liens entre les plans n’étant pas chronologiques mais plutôt physiques, intuitifs, et culminant vers la promesse d’un avenir porteur, évoqué en ralenti lors de la salutation de la fillette à la 88e seconde. 

La valorisation de la clientèle par la filiation à la marque, toujours en mouvement, toujours en évolution, vient clore un message dont l’étendue de la portée n’affecte pas l’efficacité, la preuve qu’il est encore possible de produire des messages à la fois performants et populaires sans tomber dans le décalage humoristique dénué de sympathie, comme trop de marques semblent présentement le faire au Québec. Soyons vrais et il en restera quelque chose. Mission accomplie pour John Lewis, qui me touche même si je suis à des milliers de kilomètres de son magasin le plus proche, à des milles de sa réalité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails