jeudi 15 décembre 2016

Merry Camden !























Noël est un pointeur. Un pointeur vers le passé. Sur notre passé: récent, lointain. Vers une société qui n’est plus. Un pointeur sur la pauvreté et sur notre pouvoir d’achat. Un pointeur sur les enfants, sur la famille, sur nos relations avec les autres. Sur la solitude aussi. Noël est un référent. Il se voit, se sent, s’entend. Et pour toutes ces raisons, Noël se ressent. En bien ou en mal, en confort rassurant ou en détresse insoutenable. 

En publicité, Noël est généralement la période des bonnes intentions, celle des marques qui se drapent dans la nostalgie et les belles valeurs. Faut les comprendre, les entreprises jouissent naturellement de deux angles rêvés pour joindre le consommateur: celui de la pertinence qui répond à la canalisation d’une période de surconsommation indécente, puis celui de la nostalgie qui vient «sugarcoater» la pilule pour qu’elle s’avale mieux. C’est de bonne guerre, la concurrence aidant. 

Chez Camden, nous avons décidé cette année que Noël serait festif et qu’il représenterait une belle occasion de s’immerger dans différentes ambiances. Il faut comprendre que chez nous, comme dans plusieurs agences et entreprises, la lumière est démocratisée, ce qui signifie que tous évoluent dans nos aires ouvertes, sur un même pied d’égalité. En clair, pas de hiérarchie transposée par l’occupation d’un bureau en coin avec fenêtres et divan en cuir capitonné, mais plutôt différents bureaux en mode libre-service, qui demeurent disponibles au besoin. Or, ces bureaux portent tous le prénom d’une célébrité qui a influencé l’ADN de l’agence. Ce sont donc ces bureaux et leurs univers respectifs que vous découvrirez en images et en musique dans notre trip interactif de Noël disponible ici

Je tiens à remercier Alena Schwing, qui a pondu l’idée et qui a grandement contribué à la concrétiser, Sandrine C. Cyr pour s’être comme toujours surpassée à la production, Fred Roy pour le design de feu, Nicolas-Julien Bougie pour les animations, André Proulx à la programmation, sans oublier notre éternel complice Nicolas Legendre pour la réalisation. Sachez aussi qu’une grande partie de la gang de Camden a participé candidement aux tournages en y faisant de la figuration. C’est une équipe d’exception que je désire remercier également, en cette période spéciale, pour son implication, son professionnalisme et sa passion. 

Joyeux Noël, #MerryCamden, on se reparle en 2017 !


mathieu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails