mercredi 18 janvier 2012

Le bagage



En tant que créatifs, nous ne pouvons nier l'influence sur notre travail de ce que nous voyons, de ce que nous percevons, de scènes de films marquants à une période ou une autre de nos vies, de paroles de chansons qui nous rappellent des moments d'extase comme de souffrances insupportables, un peu à la manière des petites madeleines de Proust. Nous désirons créer ce qui ne l'a jamais été, je désire innover, faire vibrer, changer des perceptions, créer des attentes et les combler de manières absolue; un créatif en publicité, c'est une bibitte qui carbure à la réaction, à l'émotion, à l'action, je suis, nous sommes, des excessifs.

De voir une chanson relativement insignifiante mais néanmoins porteuse de nostalgie transmettre autant de symboles et d'ambiances en utilisant le cinéma, c'est pour moi une révélation de l'immensité des références culturelles qui façonnent nos créations. Ce petit film du réalisateur Matthijs Vlot, basé sur la célèbre chanson Hello de Lionel Ritchie, m'apparaît comme une véritable prise de conscience du temps qui passe et du bagage accumulé. La mosaïque culturelle et médiatique, les possibilités qui s'offrent aujourd'hui à nous pour faire d'une campagne publicitaire une réussite, en fait, tous les outils mis à notre disposition nous poussent souvent, peut-être implicitement, à créer des publicités qui, en réalité, représentent des «mashups», des assemblages, parfois complexes, souvent sincères, de notre vécu individuel. 

Dans la même veine, être créatif publicitaire, c'est mettre sans le savoir son intimité au service des marques que l'on dessert. Faut donc pas se surprendre quand nous avons de la difficulté à se dissocier de ce que nous faisons, à accepter les critiques…


Ajout important: Une lectrice et amie, que je respecte beaucoup, Hélène Dion pour ne pas la nommer, m'a fait remarquer que je parlais de la chanson de Lionel Ritchie quand, dans les fait, Hello est une chanson interprétée par lui mais écrite par Tania White et Shomari Wilson, ses auteurs. Trop de gens, dont moi, ont la fâcheuse habitude de ne pas mentionner les auteurs et de laisser sous-entendre que la chanson a été produite par l'interprète, ce qui est rarement le cas. Je vais tâcher d'y remédier à l'avenir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails