dimanche 6 avril 2014

Les héros



Ils s’appellent Messi, Van Persie, Aguero, Wilshere, Luiz, Sergio Ramos. Ce sont les héros de notre époque, des favelas de Rio à Knightsbridge, de Séoul à Yaoundé, toutes classes sociales confondues, toutes cultures unies. Ils seront des centaines de millions à bientôt les acclamer. 

Pepsi est une marque globale qui transcende les frontières culturelles. En guerre contre un géant, qui lui sera commanditaire officiel de la Coupe du Monde, elle déploiera pour l’occasion la plus grande campagne publicitaire de son histoire. Dans ce message, un clip efficace qui reprend le succès intemporel Heroes de Bowie, l’agence 180 LA propose une construction musicale initiée par du bruitisme enlevant, qui sert de canevas organique au dévoilement progressif de nombreux caméos de héros du Foot. Le choix de la sublime Janelle Monae comme interprète me semble judicieux et parfaitement en harmonie avec la mosaïque culturelle inhérente au concept, qui culmine avec un appel puissant à la communion dans l’instant présent. 

Dans la conjoncture mondiale actuelle, où l’instabilité est palpable et les injustices révélées au jour le jour, particulièrement au Brésil, d’associer la marque à la nécessité de vivre le moment, pour soi, mais en symbiose avec les autres; de devenir soi-même un héros, ne serait-ce que pour une journée, m’apparaît être un axe particulièrement porteur. Pepsi s’immisce ainsi dans les imaginaires comme un lubrifiant social, comme un joueur rassembleur, à des milles de l’arrogance corporatiste qui bouffe les peuples pour déjeuner. Dans ce message, tout le monde gagne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails